Le traitement de canal (endodontie)

Lorsque le nerf de la dent devient infecté, un traitement de canal vous permettra de conserver votre dent au lieu de la faire extraire. La conservation de votre dent empêche le désalignement des autres dents et vous épargne ainsi des troubles de la mandibule. De plus, lorsqu’on conserve une dent, on n’a pas à la remplacer par une dent artificielle.  Connu également comme traitement endodontique, le traitement de canal est un processus qui permet de retirer de la dent la pulpe infectée, endommagée ou morte. L’espace situé à l’intérieur des couches dures de la dent s’appelle le canal. Ce dernier est rempli d’un tissu mou appelé pulpe dentaire. Ce tissu renferme les nerfs et les vaisseaux sanguins qui permettent à la dent de se développer.

Traitement de canal

Les bactéries (microbes) qui pénètrent dans votre dent par des caries profondes, des fissures ou des obturations endommagées peuvent entraîner la formation d’un abcès. C’est l’infection de la pulpe dentaire qui est à l’origine de cet abcès. Dans ce cas, la pulpe doit être enlevée. L’abcès peut causer une douleur ou une inflammation. Votre dentiste peut détecter l’infection à partir d’une radiographie dentaire ou en observant d’autres changements sur votre dent. En l’absence de traitement, l’abcès peut entraîner de graves problèmes de santé buccodentaire.

Le Dr Dimitrovski peut effectuer lui-même le traitement de canal ou vous recommander de consulter un endodontiste. L’endodontiste est un dentiste qui possède un diplôme d’études supérieures universitaires spécialisées en endodontie. L’endodontie est une spécialisation de la médecine dentaire qui étudie le traitement de la pulpe ou du nerf dentaire.

Si une dent primaire (dent de lait) de votre enfant est endommagée, votre dentiste peut également vous conseiller de consulter un spécialiste en dentisterie pédiatrique. Le dentiste pédiatrique a suivi au moins 2 années de formation universitaire de plus dans ce domaine.

En quoi consiste le traitement de canal?

  1. Le Dr Dimitrovski procède à une anesthésie locale.
  2. Pour empêcher les bactéries contenues dans votre salive d’entrer en contact avec votre dent durant le traitement, il place une digue autour de la dent.
  3. Il fait une petite ouverture dans la dent pour accéder au canal et à la pulpe endommagée.
  4. À l’aide d’instruments de précision, il retire la pulpe en nettoyant et en élargissant le canal.
  5. Ensuite, il remplit et scelle le canal.
  6. Puis, il ferme la dent avec une obturation provisoire ou permanente.

La restauration de la dent après le traitement de canal

Après un traitement de canal, votre dent doit être restaurée afin de lui redonner, autant que possible, sa fonction et son apparence originales. Les couronnes en constitueraient la meilleure façon pour ce faire.

Les points à prendre en considération?

Le traitement de canal peut nécessiter 1 ou 2 visites. Après un traitement de canal, il est possible que votre dent reste sensible pendant 1 ou 2 semaines. Si vous ressentez une douleur intense ou une enflure, ce qui N’EST PAS courant, consultez votre dentiste ou votre endodontiste.

L’apparition d’une carie ou d’une maladie de gencive est encore possible après un traitement de canal. Le traitement de canal ne protège pas votre dent contre d’autres types d’affections. Si vous observez une bonne hygiène dentaire et consultez votre dentiste régulièrement, votre dent pourrait durer aussi longtemps que vos autres dents. La plupart du temps, une dent ayant subi un traitement de canal peut être sauvée. Mais il arrive que toutes les tentatives échouent et qu’il n’y ait d’autre choix que d’extraire la dent.

Le deuxième traitement de canal

Bien que le traitement de canal réussisse dans la plupart des cas, il arrive qu’un deuxième traitement s’impose. Le matériau d’obturation est alors enlevé et le canal est nettoyé, restauré et obturé de nouveau.

La chirurgie de la racine

La chirurgie de la racine est parfois nécessaire lorsque le traitement de canal conventionnel ne peut être fait ou n’a pas réussi. La chirurgie sert à:

  • vérifier l’extrémité du canal pour s’assurer qu’il n’y a pas de fractures (ou de fissures);
  • enlever les parties du canal qui n’ont pu être nettoyées lors du traitement conventionnel;
  • éliminer une infection qui n’a pas guéri après un traitement conventionnel.